Jeudi 24 mars 2022/ 20 h 30 / libre participation
Volcanisme, foudre et pollutions atmosphériques : une autre histoire de l’environnement dans la longue durée
Conférence
Marc CONESA, docteur en histoire (Montpellier III)

La question climatique s’est longtemps fossilisée sur la seule question de l’effet de serre et du réchauffement climatique. Mais d’autres facteurs, moins perceptibles mais tout aussi conséquents sont aujourd’hui à l’étude.
Dans ce cadre, le projet GIEAN (MSH-SUD) associant physiciens, géologues, médecins et historiens, a pour objectif de comprendre la forte augmentation de l’activité électrique naturelle dont la foudre est le phénomène le plus marquant, et la production de nanocomposites carbonés au fort impact environnemental, mais bien moins perceptible qu’une courbe des températures. Nous tenterons de rendre intelligible des processus physiques et climatiques complexes, en les réinscrivant dans l’expérience humaine, faite d’histoire, de récits, d’objets et de corps.

Jeudi 7 avril 2022 / 20 h 30 / libre participation
Peut-on manger ses bœufs de labours ?
Codes sociaux et culturels du rapport entre les Grecs et leurs animaux domestiques

Conférence
Christophe CHANDEZON, docteur en Histoire de l’Antiquité grecque,
(Montpellier III)

Une étrange loi archaïque grecque assimilait la mise à mort des bœufs de labour à un homicide. Elle s’explique sans doute dans la considération du compagnonnage qui unit dans le travail le bœuf et son maître, conduisant à une quasi humanisation de cet animal. Il était alors aussi inconcevable de manger un bœuf de labour que, pour nous, de manger un chien de compagnie ou de chasse.
Réfléchir à cette loi pose en fin de compte la question du rapport avec les animaux domestiques. Dans l’Antiquité, les débats sur le statut d’animal en général, sur la nature animale de l’homme et, dans un plan plus pratique, sur la consommation de la viande, ont été intenses. Ces débats ont été impactés par l’émergence du concept de nature (physis) qui ne date que du VIe s. a.c. et qui a amené à naturaliser les animaux et à les séparer des hommes par une ligne de partage plus nette.
Les Les mercredis 12, 19 et 26 janvier 2022 et 2 février 2022 / de 17 h à 18 h 45 / 60€ / non adh 70€Un droit à l’environnement : le meilleur des mondes juridiques ?
Séminaire (ouvert à tous)
Joseph-Thomas PINI, op, agrégé de droit public (ancien professeur à Aix-Marseille Université)

De plus en plus répandu dans les textes constitutionnels et internationaux
depuis les années 1990, la reconnaissance d’un « droit à l’environnement (sain) » pourrait être tenue non seulement pour une étape de progrès dans la garantie des droits de l’homme, mais aussi pour une pierre de fondation d’un ordre sociétal réorienté. Or la rupture et les incertitudes qu’elle porte amènent à s’interroger préalablement sur son contenu, sa portée et ses implications, pour contribuer à permettre de juger en connaissance de cause d’un possible ou probable « ordre environnemental ».

Jeudi 10 mars 2022/ 20 h 30 / libre participation
Chimie et écologie : une coexistence possible ?
Conférence
Yveline RIVAL, pharmacien et chimiste (ancienne Vice-doyenne, faculté de pharmacie, Strasbourg – MCH – HC),

La chimie a plutôt mauvaise presse. Si elle est partout ou presque, et nous est utile à plus d’un titre, si elle habite notre quotidien et l’améliore à bien des égards, elle serait aussi, avec la physique, pour beaucoup, selon certains, dans la dégradation de l’environnement. Nous avons demandé à Mme Rival, chimiste et pharmacien, ce qu’elle en pense.

Jeudi 17 février 2022 / 20 h 30 / libre participation
Teilhard et l’écologie
Conférence
Hilaire GIRON, de l’Académie des sciences et lettres, ingénieur chimiste, président de l’Ass. des Amis de Pierre Teilhard de Chardin.

La noosphère : un écosystème d’émergence de l’amour pour l’humanité – soit pour son avenir, si chacun de nous contribue à employer les forces de solidarité (se montre solidaire de ce projet), soit pour sa destruction, si chacun d’entre nous cède aux forces de désunion de l’égoïsme

Jeudi 6 janvier 2022 / 20 h 30 / libre participation
Méditation chrétienne, écologie et spiritualité
Conférence
Michel BERNARD, coach, écrivain, animateur de méditation chrétienne

Cette conférence portera sur l’importance de cultiver une écologie intérieure, pour favoriser une transition intérieure à partir d’une démarche spirituelle (prière, méditation, reliance à la nature et au vivant…) avec l’enjeu de changer nos comportements sociaux en profondeur.