Carte non disponible

Date/heure
Date(s) - 15/04/2021
20 h 30 min - 22 h 00 min

Catégories


avec Rémy BERGERET, op., docteur en théologie (Académie des Sciences et Lettres)

Il y a eu les Pères de l’Église avec la destination universelle des biens et puis le traité de la justice de Thomas d’Aquin. En dehors de ces deux périodes, la théologie morale est restée assez discrète, voire silencieuse sur les problèmes sociaux et économiques. A la fin du XIXe siècle, on a le sentiment que l’Église avait perdu la classe ouvrière. C’est dans ce contexte que Léon XIII publie en 1891 « Rerum novarum – Des choses nouvelles », c’est-à-dire les conséquences de la Révolution industrielle sur la société. Par la suite, tous les 10 ans (ou presque), les papes successifs ont fait écho à ce document majeur. « Laudato si » apparaît comme le point d’orgue de cette réflexion continue qui a traversé tout le XXe siècle.

libre participation

 

Teilhard et écologie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.